Biographien

  / historicum.net / Themen / Französische Revolution / Biographien

Kurzbiogramm - Marat 

Jean-Paul Mara, genannt Marat; 

* 24.5.1744 Boudry/Neuchâtel (Schweiz); 13.7.1793 Paris (ermordet) 

Publizist; Mitglied des Nationalkonvents 

Marat ist Sohn eines sardinischen Einwanderers. Von 1759 bis 1762 unterrichtet er als Hauslehrer in Bordeaux und geht bis 1775 in Paris und London hauptsächlich medizinischen Studien nach. Bereits in den 70er Jahren verfasst er den Briefwechsel "Aventures du jeune comte Potowsky", der 1848 veröffentlicht wird, sowie die materialistische Schrift "De l'homme" und "Les chaines de l'esclavage", eine Abhandlung über den Parlamentarismus. Von 1777 bis 1784 wirkt Marat als Militärarzt beim Grafen von Artois (1757-1836), wo er eine große Zahl von prominenten Patienten behandelt. Die wissenschaftliche Anerkennung bleibt ihm jedoch versagt, da seine physikalischen Experimente in der Académie des sciences auf geringen Widerhall stoßen. 

Zu Beginn der Revolution gehört der gebildete Kleinbürger Marat nicht zu den gesellschaftlich einflussreichen Kreisen. Bereits 1789 vertritt er eine republikanische Ideologie, die er in der von ihm herausgegebenen Zeitung "l'Ami du peuple", die von 1789 bis 1793 erscheint, propagiert. Nach seiner Wahl zum Deputierten bekennt sich Marat offen zur Notwendigkeit einer revolutionären Diktatur und tritt 1793 dafür ein, den adligen Grund- in Staatsbesitz zu überführen. Die Revolutionstheorie, die Marat vertritt, stellt die Kristallisation der Revolution in den Vordergrund. Als Mittel hierzu dienen die Volkserhebung und die Säuberung von allen revolutionsfeindlichen Elementen. 

Als Charlotte Corday d'Armans (1768-1793), eine adlige Anhängerin der von Marat befehdeten Girondisten, den Volkstribun im Bad erdolcht, hat dessen schwere Erkrankung seine Einflussnahme auf die politische Willensbildung bereits erheblich eingeschränkt. 

Seine Ermordung macht Marat, dessen Leichnam ins Pantheon überführt wird, zum Märtyer der Revolution und sichert seinen Nachruhm. So wird das Bild "Die Ermordung Marats" von Jacques Louis David (1748-1825) zu einer Ikone der Revolution.
Zahlreiche Schriftsteller nehmen sich des Schicksals Marats an. Bereits 1794 wird eine klassizistische Marat-Tragödie von J. B. Salles veröffentlicht, die ihn entheroisiert und zugleich den politischen Charakter des Vorgangs verdeutlicht. Eine ähnliche Tendenz prägt das Marat/Sade-Stück von Peter Weiss. Die romantischen Bearbeitungen des Stoffes im 19. Jahrhundert verfolgen hingegen eine individualisierende Tendenz.

Literatur 

Jean-Claude Bonnet: La Mort de Marat, Paris 1986.

Pierre Caron: Les Massacres de Septembre, Paris 1935.

Robert Darnton: Literaten im Untergrund, München 1985.

Louis R. Gottschalk: Jean-Paul Marat: A Study in Radicalism, New York 1927.

Marie-Hélène Huet: Rehearsing the Revolution: The Staging of Marat´s Death, 1793-1797, Berkeley 1982.

Ernest Krivanec: Jean-Paul Marat. Leben und Werk, Genf 1988.

Jean Massin: Marat, Paris 1960.

Gérard Walter: Marat, Paris 1933.

Quellen 

Dialogue entre Marat et Robespierre, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1993.

Marat, Jean-Paul, [Le] Junius français : journal politique, Publication Num. BNF de l'éd. de Paris : EDHIS, 1967. Fac-sim. de l'éd. de Paris : [s.n.], 1790.

Marat, Jean-Paul, Lettre de M. Marat, l'ami du peuple, à M. Joly, avocat aux conseils,..., Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1993. Reprod. de l'éd. de [S.l.] : [s.n.], [1789].

Marat, Jean-Paul, C'en est fait de nous, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1993. Reprod. de l'éd. de [Paris] : [de l'impr. de Marat], [179-?].

Marat, Jean-Paul, [L']erreur des Parisiens, ou Réponse au discours de M. Robespierre, sur la fuite du roi / par un ami du peuple, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1993. Reprod. de l'éd. de [Paris] : [de l'impr. de Guerin], [1791].

Marat, Jean-Paul, Lettre de l'ami du peuple aux fédérés des quatre-vingt-trois départemens, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1993. Reprod. de l'éd. de [S.l.] : [s.n.], [179-?].

Marat, Jean-Paul, [Les] chaînes de l'esclavage : ouvrage destiné à développer les noirs attentats des princes contre les peuples... / par J. P. Marat,..., Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1993. Reprod. de l'éd. de Paris : de l'impr. Marat, an I [1792].

Marat, Simone, Lettre de Madame Marat à M. L. B. D. B. en faveur de son mari, au sujet de la défense qu'il a prise de M. Necker, premier ministre des finances... / [Femme Marat]. En réponse en conséquence / par M. le B. D. B., Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1992. Reprod. de l'éd. de [S.l.] : [s.n.], 1790.

Marat, Jean-Paul, Relation authentique de ce qui s'est passé à Nancy, adressée aux députés du régiment du roi à l'Assemblée nationale par leurs camarades. et Observations de l'ami du peuple, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Maxwell, cop. 1991. Reprod. de l'éd. de [Paris] : [de l'impr. de Marat], [1790?].

Marat, Jean-Paul, Offrande à la patrie, ou Discours au Tiers-Etat de France, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Pergamon press, cop. 1989. Reprod. de l'éd. de [S.l.] : au temple de la Liberté, 1789.

Marat, Jean-Paul, Supplément de l'"Offrande à la patrie, ou Discours au Tiers-Etat" : sur le plan d'opérations que ses députés aux Etats-généraux doivent se proposer, sur les vices du gouvernement, d'où résulte le malheur public, sur la lettre de convocation, et sur le réglement qui y est annexé, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Pergamon press, cop. 1989. Reprod. de l'éd. de [S.l.] : au temple de la Liberté, 1789.

Marat, Jean-Paul, Lettre à monsieur le comte d'Antrague, député de la noblesse / [L'Ami du peuple], Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Pergamon press, cop. 1989. Reprod. de l'éd. de [S.l.] : [s.n.], [179-?].

Marat, Albertine, Réponse aux détracteurs de l'Ami du Peuple / par Albertine Marat, Publication Num. BNF de l'éd. de [S.l.] : Micro Graphix, cop. 1993. Reprod. de l'éd. de [Paris] : [de l'impr. de Marat], [1793].

[Le] moniteur patriote, Publication Num. BNF de l'éd. de Paris : [s.n.], 1789.

Marat, Jean-Paul, Éloge de Montesquieu : présenté à l'Académie de Bordeaux, le 28 mars 1785 / par J.-P. Marat ; publié... par Arthur de Brézetz,... Publication Num. BNF de l'éd. de Paris : INALF, 1961-. Reprod. de l'éd. de Libourne : G. Maleville, 1883.

[Brochures sur les fêtes en l'honneur de Lepeletier et Marat]

Mémoires académiques ou Nouvelles découvertes sur la lumière, relatives aux points les plus importants de l'optique / [par Jean-Paul Marat]

De l'Homme ou Des principes et des loix de l'influence de l'âme sur le corps et du corps sur l'âme . Tome premier / par J.-P. Marat,...

De l'Homme ou Des principes et des loix de l'influence de l'Eme sur le corps et du corps sur l'Eme . Tome second / par J.-P. Marat,...

De l'Homme ou Des principes et des loix de l'influence de l'Eme sur le corps et du corps sur l'Eme . Tome troisième / par J.-P. Marat,...

Découvertes de M. Marat,... sur le feu, l'électricité et la lumière constatées par une suite d'expériences nouvelles, qui viennent d'être vérifiées par MM. les commissaires de l'Académie des sciences

Optique de Newton . Tome premier / trad. nouv. faite par M*** [Marat]... ; éd. par M. Beauzée,...

Optique de Newton . Tome second / trad. nouv. faite par M*** [Marat]... ; éd. par M. Beauzée,...

Optique . 2 / Isaac Newton ; trad. nouv. faite par M*** [Marat] sur la dernière éd. original ; dédiée au roi par M. Beauzée, éd. de cet ouvrage

The chains of slavery : a work wherein the clandestine and villainous attempts of princes to ruin liberty are pointed out, and the dreadful scenes of despotism disclosed : to which is prefixed, an address to the electors of Great Britain, in order to draw their timely attention to the choice of proper representatives in the next Parliament 

 

Stefan W. Römmelt 

 

Empfohlene Zitierweise

Römmelt, Stefan W.: Marat, J.P., in: historicum.net, URL: http://www.historicum.net/no_cache/persistent/artikel/602/

Bitte setzen Sie beim Zitieren dieses Beitrags hinter der URL-Angabe in runden Klammern das Datum Ihres letzten Besuchs dieser Online-Adresse.



Erstellt: 04.01.2006

Zuletzt geändert: 04.01.2006